Catégories
Pour le goûter

Cake marbré

Aujourd’hui je publie enfin ma recette du cake marbré au bout de 3 essais. Et oui  les deux premiers n’étaient pas concluants autant au niveau visuel qu’au niveau gustatif. Pourtant j’avais suivi la recette du chef Jonathan Blot 🙁

Mon problème avec cette recette était la texture de l’appareil chocolat qui n’a pas été appréciée à la maison, un peu plus type flan que cake on va dire même si on doit pouvoir décrire la texture mieux que ça.

Le deuxième soucis concernait l’aspect du cake une fois coupé qui ne faisait pas un joli marbré.

Mais ça y est j’ai réussi mon marbré ! Il est joli, le chocolat est bien tranché par rapport au reste du gâteau et surtout il est délicieux !

Voici ma recette fortement inspirée de celle du chef donc mais avec quelques petites modifications.

LA RECETTE

Ingrédients :

125 g de beurre mou

200 g de sucre glace

3 œufs

220 g de farine

1/2 sachet de levure

1 cuil. à café de poudre de vanille

70 g de chocolat pâtissier au lait ou noir selon le gout

Préparation :

Mettre les 125 g de beurre mou coupé en morceaux avec les 200 g de sucre glace dans un robot mixeur.

Mixer jusqu’à obtention d’une pâte homogène.

Ajouter 1 à 1 les 3 oeufs en mixant à chaque fois entre chacun.

Ajouter sans cesser de mixer les 220 g de farine et le 1/2 sachet de levure jusqu’a obtention d’un mélange bien lisse. Racler les bords si besoin et mixer encore un peu pour bien incorporer la farine.

Préchauffer le four à 170ºC.

Faire fondre les 70 g de chocolat au bain-marie, une fois le chocolat bien fondu, hors du feu, mélanger avec 1/3 de la pâte préparée ultérieurement.

Mettre chaque pâte dans une poche à douille. Beurrer un plat à cake et remplir avec les préparations en alternant les couches comme sur les photos.

Pour le dernière couche de chocolat, on peut s’amuser à faire des motifs selon son imagination, j’avoue qu’aujourd’hui je n’avais pas beaucoup d’imagination 🙁

Cuire environ 1 heure, vérifier la cuisson avec un couteau, il doit sortir propre.

Laisser refroidir avant de démouler et de déguster.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *