Vindaye de thon mauricien

vindaye

Notre belle île Maurice est à nouveau à l’honneur aujourd’hui avec une recette qui prend ses origines en Inde mais qui fait maintenant partie intégrante de la cuisine mauricienne.

C’est LE plat typique de l’île Maurice.

Il s’agit donc du Vindaye, du poisson (thon, marlin ou poulpe par exemple) frit dans de l’huile et macéré plusieurs heures ensuite dans un mélange d’épices, d’oignons, d’ail et de vinaigre. On obtient alors un poisson plutôt dur mais qui se marie très bien avec la marinade qu’on utilise comme une sauce.

Il nous a été cuisiné par Valérie, jeune femme mauricienne qui nous avait déjà fait découvrir le cari de poulet mauricien. Elle nous explique que le plat d’aujourd’hui est en général accompagné d’un bouillon de brèdes chouchou, autrement dit de feuilles de jeunes pousses de chouchou, légume connu aussi sous le  nom de chayote ou christophine entre autres.

Je vous donnerai la recette du bouillon plus tard car pour l’heure je n’ai pas encore été initiée :)
Pour le moment nous l’accompagnons de riz basmati que l’on mélange à la sauce et aux oignons pour l’aromatiser.

 

LA RECETTE

Ingrédients (pour 6 personnes) :

800 g de filet de thon
2 gros oignons
8 gousses d’ail
2-3 petits piments verts
1 cuil. à café de curcuma en poudre (ou safran comme on le nomme à Maurice)
1 cuil. à bouche d’épices à vindaye (oui oui à bouche, c’est comme ça que les mauriciens appellent une cuillère à soupe)
1 cuil. à café de moutarde en grain (voir photo ci-dessous, facultatif)
huile de tournesol (pour la friture et la marinade)
Vinaigre blanc de Medine (j’ai utilisé du vinaigre de cidre, le vinaigre de Médine découle de l’alcool obtenu à partir de la fermentation et la distillation de la mélasse)
Gros sel, poivre

Les épices à Vindaye :

vindaye4

 

 

La moutarde en grains :

vindaye3

 

Préparation :

Émincer les oignons (pas trop finement), éplucher les gousses d’ail et les couper en 4, mettre dans un bol ou une assiette creuse et recouvrir de vinaigre. Laisser macérer en remuant de temps en temps pendant la préparation du reste du plat.

vindaye1

Couper les filets de thon en gros morceaux, les rincer à l’eau claire puis les disposer dans un grand saladier. Saupoudrer de quelques pincées de gros sel, de la cuillère à café de curcuma et de poivre.

vindaye2

Bien mélanger jusqu’à ce que toutes les faces du poisson soient colorées de jaune.

Dans un wok ou une poêle a bords hauts, verser une quantité généreuse d’huile de tournesol, une fois l’huile bien chaude mettre à frire précautionneusement (attention aux projections) les morceaux de thon de chaque coté jusqu’à ce qu’ils soient bien cuits.

vindaye5

vindaye2bis

Remettre le poisson cuit dans le saladier, laisser l’huile refroidir et la réserver pour plus tard.

Saupoudrer le poisson d’une cuillère à « bouche » (à soupe) d’épices à Vindaye, mélanger soigneusement pour imprégner toutes les faces.

Ajouter l’ail et l’oignon macérés mais sans le vinaigre, réserver le vinaigre pour plus tard. Mélanger.

Ajouter une cuillère à « bouche » (à soupe) du vinaigre restant et 1 cuil. à café de moutarde en grain. Mélanger.
(On peut conserver le vinaigre restant dans un récipient hermétique pour une autre utilisation)

Goûter et rectifier l’assaisonnement si besoin avec plus de sel, de poivre et/ou de vinaigre.

vindaye6

Couper les piments verts lavés dans le sens de la longueur et les ajouter à la préparation.

Quand l’huile à bien tiédie, en arroser la préparation en plusieurs fois en mélangeant soigneusement à chaque fois. Valérie à ajouté l’équivalent de 12 cuil. à « bouche » d’huile. Si il n’y en a pas assez avec l’huile de friture, on peut en ajouter directement de la bouteille.

Mélanger délicatement et longuement puis mettre le tout dans un plat adapté pour une marinade donc assez large.

vindaye7

Laisser macérer au frais pendant au moins 4 heures.

Sortir du réfrigérateur, mélanger à nouveau, attendre 1 heure avant de déguster pour que le plat se réchauffe à température ambiante.

Servir à température ambiante ou réchauffé doucement, personnellement je le préfère chaud et c’est comme ça qu’on le sert au restaurant.

 

Et comme d’habitude, n’hésitez pas à donner une note (ci-dessous) et à commenter la recette (en bas de page) si vous l’avez testée ! Merci d’avance pour vos commentaires constructifs :)

Enregistrer

Donner une note
recipe image
Recette :
Vindaye de thon mauricien
Publié le :
Note :
3.51star1star1star1stargray Based on 35 Review(s)
Print Friendly, PDF & Email

Vous aimerez aussi...

6 Responses

  1. Voilà qui doit être bien savoureux…

  2. avvoltoio dit :

    Ce n’est pas du safran mais du curcuma!

    • karine karine dit :

      Oui c’est vrai, après vérification auprès de Valérie qui nous avait confectionné ce plat, il s’agit de la même chose pour elle. En fait à Maurice ils appellent le curcuma du safran. Merci pour votre remarque, j’ai modifié le texte de ma recette du coup…

  3. à la réunion aussi on appelle le curcuma safran c’est notre safran a nous et ça n’est pas propre à l’ile maurice

  4. Robert Jean dit :

    Et les graines de moutarde on les partage entre invités?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge