Catégories
Pour le goûter

Brioche vendéenne facile

Comme promis voici la recette de la brioche vendéenne facile, trouvée sur le site Journal des femmes, testée et surtout approuvée à la maison par toute la famille, à tel point qu’à peine la première terminée, une seconde était déjà en train de lever… Et oui ma fille ne veut plus que j’achète celle de la boulangerie, elle préfère la mienne :)))
Je dois bien avouer que ça me fait super plaisir vu que j’avais eu avant pas mal de déboires avec mes brioches…

Et oui c’est donc une brioche sans goût de levure – enfin pour moi ! – grâce à la levure de boulanger Vahiné super active qui m’a sauvée de mes échecs en ce qui concerne les pâtes levées. Pour ceux qui n’auraient pas suivi, je vous explique tout ça dans ma recette de baguettes viennoises aux pépites de chocolat

La recette du jour est donc une recette riche de mes deux expériences car j’ai effectué des modifications pour ma deuxième tentative et je pourrais donc vous donner encore plus de conseils…

Pour finir avec le blablatage je dirai que cette recette est un peu longue, forcément avec les temps de levées, mais je vous garantis à l’arrivée une brioche très parfumée et délicieuse pour le petit déjeuner et le goûter…

LA RECETTE 

Ingrédients (pour une brioche de 900 g environ)

500 g de farine T45
120 g de sucre en poudre
75 g de beurre
2 sachets de levure de boulanger  super active Vahiné
2 œufs
130 g de lait
2 cuil. à soupe de crème fraîche liquide
1 cuil. soupe de rhum (facultatif, je n’en ai pas mis dans ma 2ème et la brioche est toujours parfumée)
1 cuil. à soupe d’eau de fleur d’oranger (indispensable)
2 pincées de sel fin
1 gousse de vanille
un peu de lait pour la dorure

Préparation :

Couper la gousse de vanille en deux et gratter avec un couteau pour récupérer les grains. Mettre à infuser les grains et la gousse dans une casserole avec 130 g (13cl) de lait en portant le lait à ébullition. Arrêter le feu dès que le lait commence à bouillir et laisser infuser 5 min.

brioche-vendeenne1

Filtrer le lait et retirer la gousse de vanille, mettre de coté 30 g de lait.

Dans la cuve d’un robot ou dans un saladier, mettre les 500 g de farine, les 120 g de sucre en poudre, les 75 g de beurre mou coupé en morceaux, les 2 œufs entiers et les 2 pincées de sel fin.

brioche-vendeenne2

Pétrir à vitesse minimum ou à la main en ajoutant les 100 g de lait petit à petit à la cuillère, pétrir encore 5 minutes une fois tout le lait ajouté.

Pendant ce temps, dans un petit récipient diluer les 2 sachets de levure dans les 30 g de lait. Ajouter les 2 cuil. à soupe de crème fraîche liquide, la cuil. soupe de rhum (facultatif) et la cuil. à soupe d’eau de fleur d’oranger.

brioche-vendeenne3

Ajouter ce mélange à la pâte, pétrir à vitesse 1 pendant 20-25 minutes (le pâton va progressivement se décoller de la paroi).

brioche-vendeenne4

Laisser dans la cuve du robot et couvrir d’un torchon propre qui ne doit pas toucher la pâte.

Laisser reposer au moins 2h30 dans un endroit tiède, près d’un radiateur ou bien dans un four éteint que vous aurez au préalable préchauffé légèrement pour qu’il soit tiède (pour le coup ma cuisine à 30º est idéale, je laisse lever à température ambiante).

La pâte doit au moins doubler de volume, prolonger le temps de repos si nécessaire (dans la recette d’origine on préconise 6h de repos, c’est ce que j’avais fait pour ma première mais du coup le pâton était moins volumineux).

brioche-vendeenne5

Fariner le plan de travail et diviser le pâton en 3 morceaux de 300 g chacun.

Dégazer la pâte en l’écrasant bien avec les mains à plusieurs reprises et former ensuite 3 boudins.

brioche-vendeenne6

Sur la plaque du four recouverte d’un papier sulfurisé ou d’un tapis de cuisson, tresser les 3 boudins pas trop serrés pour que la pâte puisse encore lever ensuite.

brioche-vendeenne7

Laisser lever dans un endroit tiède pendant au moins 1 heure, ma deuxième brioche a levé 2 heures car j’étais sortie et elle est plus aérée (je pense que l’étape du dégazage avant de tresser que j’ai réaliser plus soigneusement la 2nde fois, a son importance).

Préchauffer le four à 180ºC.

Dorer la brioche au pinceau avec du lait, procéder délicatement sans appuyer sur la brioche pour ne pas la faire dégonfler…
(sur la photo j’ai utilisé un jaune d’œuf et du lait mais j’ai préféré la technique avec le lait uniquement car la dorure est plus uniforme et sans coulures)

brioche-vendeenne8

Cuire 25-30 minutes en surveillant bien la cuisson. Dès que la brioche a une jolie couleur (au bout de 15 minutes pour moi) recouvrir de papier aluminium et terminer la cuisson.

Laisser refroidir avant de déguster.

Vous pouvez conserver la brioche à température ambiante, enveloppée dans un torchon propre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *